lundi 19 mars 2018

L'association Psy'hope impliquée dans 《la démocratie sanitaire》à Bordeaux


Derrière ce mot qui fait savant se cache un concept en fait très simple, celui de la participation citoyenne aux politiques de santé. La définition qu’en donnent les ARS est même particulièrement concise et pragmatique : « La démocratie sanitaire est une démarche qui vise à associer l’ensemble des acteurs du système de santé dans l’élaboration et la mise en œuvre de la politique de santé, dans un esprit de dialogue et de concertation. ». La seule question qui se pose, finalement est celle de la définition des « acteurs du système de santé ». Si, dans les années quatre-vingt cette définition aurait pu s’entendre simplement puisque, par « acteurs du système de santé » on entendait l’ensemble des professions médicales et para- médicales d’un côté, l’administration chargée de la politique de soin de l’autre, les choses sont devenues moins simples puisque, depuis les années quatre-vingt dix, les usagers ont commencé à revendiquer puis à prendre une place de partenaire parmi ces acteurs.

L'association Psy'hope est membre du groupe "democratie sanitaire" au CHCP (centre hospitalier de charles perrens).
But : Mieux intégrer les usagers dans le système de soins.
L'un des projets : Participer à la création d'une MDU (maison des usagers), où elle tiendra des permanences aux côtés des autres associations d'usages ou d'aidants.

A suivre...

samedi 17 mars 2018

JOURNEE ANNUELLE UNAFAM33 17 MARS 2018 - BORDEAUX TROUBLES PSYCHIQUES et PARENTALITE : QUELS SOUTIENS ?


« Le bien être, c’est être bien. C’est un droit et un devoir, envers soi, envers les autres, dès le plus jeune âge » Plan d’action en faveur du bien-être et de la santé des jeunes, Rapport du Pr Moro et de M. Brison au Président de la République, 2016. La question du bien-être et de la préservation d’une bonne santé mentale tout au long de sa vie se pose très tôt.
Cette 29° édition des Semaines d’Information sur la Santé Mentale sera l’occasion d’échanger autour des pistes d’action possibles pour promouvoir la santé mentale dès le plus jeune âge et accompagner la parentalité de tous, en particulier autour des personnes souffrant de troubles psychiques.
La délégation Gironde de l’Unafam vous invite à participer au débat sur ces questions avec :
- Monsieur Jean Canneva, Président d’honneur de l’UNAFAM, auteur du livre La tragédie de la psychose (Editions Frison-Roche, 2017) qui nous invite à changer notre représentation des maladies psychiques pour que s’écrive une autre pièce sur la scène intime, familiale et sociale.

- Le Professeur Philippe Jeammet, pédopsychiatre, auteur du livre Quand nos émotions nous rendent fous (Odile Jacob, 2017) qui nous dit que, si le débordement des émotions peut enfermer jusqu’à la folie, un lien de confiance peut renverser la situation, car défiance et confiance sont les deux faces du même élan vital.

- Madame Françoise Mevel, docteur en psychologie, APSYFA, thérapies familiales et groupales.

- Le docteur Geoffroy COUHET, chef de pôle, Centre Référent de Réhabilitation psychosociale, CRPS/UNIVA.

- Le docteur Sébastien Gard, psychiatre, responsable du Centre Expert Bi-polarité, Centre hospitalier Charles Perrens.

mercredi 14 mars 2018

Prochaines réunions : 31 mars et 7 avril 2018

En raison d'un grand nombre de participants, la réunion du 31 mars prévue sur le thème du diagnostic fera l'objet de deux dates :

- le samedi 31 mars 2018
- le samedi suivant, le 7 avril 2018

Nous allons adresser une proposition de modification à ceux qui se sont inscrits récemment.


Association Psy'hope.